À propos de

Qu’est-ce que la FMF et MCT?

La Fondation Massawippi (FMF) et la Fiducie de conservation de Massawippi (FCM) ont entrepris une série d’échanges entre les résidents de la région, à propos du développement sans précédent des terres autour du lac. Il y avait deux inquiétudes principales : comment le développement affectera-t-il l’environnement local? Comment cela va-t-il agir sur l’économie locale? La plus grande peur était que les changements écologiques et esthétiques autour du lac puissent avoir un effet catastrophique sur le bien-être financier des communautés du lac Massawippi. Au terme de ces échanges, la Fondation Massawippi (FMF) a été fondée en 2010 et la Fiducie de conservation de Massawippi (FCM) en 2011.

La Fondation

La Fondation Massawippi (FMF) soutient les activités qui sont avantageuses pour les résidents de la vallée de Massawippi et qui préservent l’écosystème unique de la région.

Il s’agit d’un organisme communautaire. Ses actifs sont détenus par la Fondation communautaire d’Ottawa, une fondation communautaire bilingue qui gère des fonds de dotation ainsi que des dons pour un usage plus immédiat. Moyennant de modiques frais de gestion (1,5 % des fonds gérés par année), le recours aux services de la Fondation communautaire d’Ottawa nous permet de maintenir nos frais administratifs très bas et d’offrir à nos concitoyens un service autant en français qu’en anglais.

Pour les donateurs américains – plusieurs familles viennent dans la vallée de Massawippi depuis plus d’un siècle – la FMF a convenu d’ententes similaires avec la Fondation communautaire de Baltimore, fondée en 1972, et la Fondation communautaire de la Silicon Valley, fondée en 2007.

Le BCH et la SVCF collaborent avec des familles, des individus et des entreprises pour faciliter leur philanthropie.

Que fait la Fondation?

FMF distribue des fonds pour les activités communautaires locales. De nouveaux terrains de jeu, des rénovations à la bibliothèque, des projets pour l’aréna, des réclamations environnementales, des initiatives en santé et en éducations, des programmes pour les arts et plus encore. Tout projet ou toute activité qui profite aux résidents de la communauté de la Vallée de Massawippi peut être admissible à une subvention. Les subventions proviennent des revenus annuels de nos fonds de dotation ainsi que de nos fonds sans restriction. La principale subvention de la Fondation est remise à la FCM pour soutenir son travail de conservation.

Conseil d’administration

Margot Graham Heyerhoff

Présidente

Paul Caron

Trésorier

Jane Meagher

Secrétaire

Normand Brière

Jodi White

Jonathan Fortier

Patrick Houston

Norman Jones

Patterson Webster

Thomas Wilcox

La Fiducie

La Fiducie de conservation de Massawippi (FCM) a pour objet de conserver l’état naturel des terres adjacentes au lac Massawippi et à ses tributaires, ainsi que de fournir des services de conservation à perpétuité. 

Nos efforts de conservations sont pour le moment axés sur les terres non développées sur les versants ouest du lac Massawippi, qui s’étendent sur plus de six kilomètres et montent jusqu’à la haute crête. Le Gouvernement du Québec a identifié cette zone particulière comme contenant une forêt ancienne d’un intérêt significatif. Les biologistes à l’emploi de l’Association du corridor appalachien ont identifié une grande variété de faune et de flore rare ou menacée sur ces terres.

La Fiducie protège les terres adjacentes au lac Massawippi et à ses tributaires :

  • en faisant l’acquisition des terres soit par achat ou grâce à des dons;
  • en établissant des servitudes sur les terres;
  • en aidant les propriétaires de terrains à connaître les avantages écologiques et fiscaux à limiter les types d’activités permises;
  • en aidant les propriétaires de terrains à comprendre les effets potentiellement désastreux du surdéveloppement sur le bien-être général du bassin versant de Massawippi;

Nos fiduciaires fondateurs

Tous nos fiduciaires sont des résidents permanents ou à temps partiel de la vallée de Massawippi : Jake Eberts (1941-2012), producteur de films, Margot Graham Heyerhoff, bénévole, Carmand Normand, homme d’affaires, Norman Webster, journaliste et éditeur de journaux, Thomas Wilcox, ancien directeur général, Baltimore Community Foundation.  In memoriam : David Rittenhouse, notre premier directeur général, professeur d’université, décédé le 16 août 2011.

Fiduciaires actuels

Normand Brière

Paul Caron

Thomas Wilcox